Visuel_blog_BaobabLab

RENCONTRE AVEC ZEI, L'ACCÉLÉRATEUR D’IMPACT QUI COMPARE L’ENGAGEMENT DES MARQUES

Aujourd’hui, on souhaite vous parler de Zei, un outil qu’on utilise chez Baobab Lab pour mesurer notre impact environnemental et suivre nos progrès par rapport à nos objectifs. 

Leur mission ? Accélérer la transition écologique et solidaire en aidant les entreprises à améliorer leur impact environnemental et sociétal et en permettant aux consommateurs de découvrir l’engagement des marques et des alternatives durables pour consommer plus responsable.

Pour vous en faire découvrir un peu plus sur cette start-up, on a interviewé Noël, fondateur et CEO de Zei.


Hello Noël, peux-tu nous parler de toi et de ton parcours jusqu’à maintenant ?

Mon parcours avant Zei n’est pas très fourni : j’ai commencé l’aventure Zei à la sortie de mes études (école de commerce à Kedge). En parallèle de Kedge, je me suis intéressé à certaines sciences, de la physique à l’astrophysique, en passant par la biologie, l’écologie et l’histoire de la vie sur terre. En me penchant sur ces sujets, j’ai vite compris à quel point le combat climatique est critique pour notre civilisation, et j’ai commencé à réfléchir à ce que je pouvais faire. 

À la fin de mes études, je n’avais ni équipe ni financement, mais je me suis dit qu’il fallait que je tente l’aventure, et au final j’ai eu beaucoup de chance ! 

J’ai, petit à petit, trouvé l’équipe, les alliés et les fonds pour que ça fonctionne. 5 ans plus tard, Zei accompagne plus de 2500 entreprises dans leur impact, et on espère que ce n’est que le début :) 


Peux-tu nous expliquer plus en détails le concept de Zei ?

L’objectif principal de Zei est d’accompagner les entreprises dans leur démarche d’impact, et de faire en sorte que le grand public puisse enfin comprendre et comparer ces impacts. 

Parce que concrètement, après 50 ans à parler des urgences sociétales (climat, biodiversité, inégalités,...), la grande majorité des entreprises ne savent toujours pas quoi faire exactement, et les particuliers ne savent pas comment accéder à l’info.

Sur Zei, n'importe quelle entreprise a accès à l’algorithme développé par nos équipes et experts, qui permet à de démarrer sa stratégie d’impact gratuitement, sur mesure et en 3min. 

Quel que soit sa taille ou son secteur, une entreprise peut avoir accès à une solution peu onéreuse et personnalisée pour prendre en main sa stratégie RSE, quand avant, celle-ci était réservée à de grosses structures. 

Zei sélectionne et priorise automatiquement les indicateurs d’impact les plus importants pour l’entreprise, selon le secteur, la taille et les caractéristiques.

Co-construite avec des experts RSE, la méthodologie Zei a été spécialement créée pour permettre d’améliorer l’impact des entreprises, tout en transformant positivement le modèle d’activité.


Zei a construit des profils pour aider les entreprises à communiquer leurs engagements en toute transparence, comme par exemple celui de Baobab Lab.

Il permet de communiquer en toute transparence ses engagements : ce que l’on fait de bien, ce que l’on ne fait pas encore et ses objectifs auprès de ses clients, ses salariés et le grand public, pour qu’il puisse enfin favoriser les entreprises qui s’engagent réellement


Qu’est-ce qui t’a donné l’idée et l’envie de créer Zei ? Quelles sont tes inspirations ?

Quand j’ai commencé à creuser les raisons de l’inaction environnementale, je me suis rendu compte que le problème ne venait pas d’un manque de volonté de la part de particuliers et des entreprises. Il vient en fait d’un manque d’accès à l’information et d’outils pour comprendre, améliorer et communiquer son impact pour les entreprises. Et toutes les solutions actuelles sont en général coûteuses, chronophages et sont plutôt réservées aux grands comptes. Je me suis dit que c’était sûrement possible d’utiliser la technologie pour démocratiser l’accompagnement des entreprises.


Jusqu’ici, quelles ont été les principales difficultés que tu as pu rencontrer ? Comment les as-tu surmontées ?

Le plus gros enjeu a été de créer un système permettant d’identifier les enjeux d’impact de toutes les entreprises, et de manière automatisée. Jusqu’à présent, il y avait le choix entre des cabinets de conseils très onéreux, et des référentiels un peu open source qui ne tenaient pas compte des spécificités liées au secteur ou à la taille. Or pour être adoptés par les entreprises, les référentiels doivent être simples (idéalement gratuits car 90% d’entre elles n’ont pas les budgets pour des experts) et s’adapter. 

Ca a été notre plus gros frein, mais c’est aujourd’hui notre plus grande force : nous avons créé un algorithme qui recoupe et pondère 200 secteurs, 300 caractéristiques et 10 tailles d’entreprises avec plus de 650 critères RSE et d’impact. Cela représente une matrice de 150 000 cases donc ça n’a pas été facile, mais le résultat vaut le coup : nous sommes les seuls au monde à proposer des stratégies d’impact aussi précises que des cabinets de conseils, mais gratuitement et en quelques minutes. C’est grâce à ça que nous accompagnons aujourd’hui plus de 2 500 entreprises en France, et on espère des millions dans le monde demain.  

Comment sont élaborés les scores et les classements des marques ?

Les scores sont conçus à partir des indicateurs générés pour chaque entreprise et de leur pondération (toujours en pourcentage de son offre, de ses adresses, de ses salariés, etc). Les entreprises ne choisissent pas les indicateurs, ils sont imposés par Zei pour s'assurer qu’il n’y a pas de greenwashing

Notre page classement permet de comparer des entreprises entre elles, même si elles n’ont pas les mêmes tailles ou spécificités. Toutes ces informations (indicateurs, méthodologie) sont accessibles sur les profils de chaque entreprise, afin d’éduquer également le public aux enjeux de chaque secteur. 


Selon toi, quels sont les enjeux actuels pour les entreprises en matière d’engagement pour l’environnement ?

Il y a des enjeux qui sont communs à toutes (climat, transport,...) mais les plus importants sont les critères d’impact, qui dépendent vraiment de son cœur de métier. Par exemple, dans le textile, les enjeux d’impact seront les matières (recyclées, textiles durables, seconde main,...) tandis que dans la banque ce sera plutôt ce que l’on finance et dans l’énergie ce sera la part de son mix qui est bas carbone (enjeu climatique). 

Ça ne peut donc pas se résumer à un seul enjeu ou un seul référentiel : chaque secteur à des enjeux d’impact spécifiques


Quelles sont les perspectives pour Zei ? Quels sont vos futurs défis à relever ? 

Nous sommes pour le moment les seuls à avoir développé une solution qui automatise cette expertise RSE / impact, donc nous voulons la démocratiser au plus grand nombre d’entreprises en France, mais également à l’étranger dans les prochaines années. Ce ne sera pas facile, mais nous comptons des alliés de taille au capital comme BPIFRANCE, qui pourront nous épauler. 

Nous souhaitons également continuer à faire connaître nos profils et classements auprès du grand public, pour que tous les consommateurs se dirigent vers les entreprises qui améliorent leur impact, et donc inciter les entreprises qui ne sont pas encore transparentes sur Zei à se lancer et à améliorer leur impact à leur tour !


Si tu devais résumer l’aventure Zei en quelques mots ?


Lorsqu'on aura fait en sorte que les entreprises engagées attirent les clients et les meilleurs salariés, on pourra enfin accélérer les transitions sociales et environnementales en utilisant les mécanismes du marché


Un mot de la fin ? :)

Welcome sur Zei Baobab Lab ! 


Nos partenaires

April 20, 2021