Visuel_blog_BaobabLab

Quelles habitudes adopter pour bien manger au bureau ?

Depuis la création de Baobab Lab, nous sommes guidés par l’amour des bons plats maison et nous mettons un point d'honneur à promouvoir le mieux manger en entreprise



C’est pourquoi nous sommes allés à la rencontre de Cindy Louvet, diététicienne nutritionniste depuis 17 ans. Nous avons échangé avec elle sur les habitudes alimentaires à adopter au travail, afin de mettre en lumière l'importance de bien manger au bureau.

Pour découvrir les bons conseils de Cindy, on vous laisse découvrir l'interview !

Cindy a travaillé dans diverses structures : centres hospitaliers, centre de rééducation, à domicile et au sein d’une association dédiée aux femmes. Depuis plusieurs années, elle travaille à 100% en cabinet dans le 17ème arrondissement de Paris. 

Elle s’est spécialisée dans le domaine des troubles digestifs, troubles hormonaux et l’accompagnement au végétarisme/végétalisme. Elle reçoit aussi au cabinet des personnes souhaitant rééquilibrer leur alimentation pour être plus en forme ou pour perdre du poids.


L'importance d'une vraie pause-déjeuner


                                “Il faut 20 minutes à l’organisme pour qu’il déclenche les signaux qui avertissent que l’on a assez mangé”


Quelles sont les 4 habitudes alimentaires à adopter en entreprise ? 


Sur le lieu de travail, il est important de pouvoir s’alimenter correctement et suffisamment.


- Faire une vraie pause déjeuner en prenant au moins 30 minutes pour le repas.

- Manger à table, au calme et surtout sans travailler en même temps.

- S’organiser pour faire un repas complet et suffisant soit en amenant son plat ou en profitant du restaurant d’entreprise s’il y en a un.

- S’apporter un en-cas, à consommer si besoin dans l’après-midi, en cas de faim.


Y a-t- il des aliments à privilégier pour rester en forme toute la journée ? 


Si on a faim le matin, je conseille de s’organiser pour prendre le temps de faire un vrai petit déjeuner chez soi ou en arrivant au travail si c’est possible. On privilégie un apport en glucides complexes (pain complet, flocons d’avoine…), un apport en protéines (un œuf, un morceau de fromage, ou un laitage, des graines oléagineuses…) et un fruit, avec une boisson.


Le midi, pour éviter le coup de fatigue en fin de repas ou en fin d’après-midi, il est bien d’associer un aliment riche en protéines (viande, poisson, œuf, tofu…) avec une portion de féculents (pâtes, riz, quinoa, légumes secs…). Ajouter des légumes ou choisir une entrée à base de crudités permettra de fournir des vitamines et participer au rassasiement grâce aux fibres qu’ils contiennent. En dessert, un fruit, une compote ou un laitage.


Dans l’après midi, en cas de faim ou baisse de concentration, une petite collation est tout à fait adaptée ! Cela peut être un fruit (une banane par exemple), des graines oléagineuses (1 poignée d’amandes) ou bien un morceau de pain avec une compote ou un laitage. Il est important de prendre un vrai temps de pause de 10 minutes pour la collation, elle permet de recharger les batteries et de rester performant.


Pourquoi faut-il prendre son temps lorsque nous mangeons ? 


Il faut 20 minutes à l’organisme pour qu’il déclenche les signaux qui avertissent que l’on a assez mangé. Si le repas dure moins de 20 minutes, il est facile de manger trop et ce « trop plein » peut avoir des conséquences sur la digestion (maux de ventre, ballonnements) et entraîne une fatigue après le repas. 

On peut ressentir une certaine somnolence dans l'après-midi, avoir du mal à porter de l’attention dans ses tâches professionnelles. Cela peut parfois se traduire par une envie de sucre ou la consommation excessive de café dans l'après-midi. 


Un repas complet dégusté lentement améliore la productivité


                                                              ”En sautant un repas, on prive son organisme de son carburant”


Pourquoi est-il mauvais de sauter des repas ? 


Lorsque l’on saute un repas, cela dérègle l’organisme qui, lui, a besoin d’être nourri régulièrement pour fonctionner normalement. En sautant un repas, on prive son organisme de son carburant, cela peut se traduire par une baisse de la concentration, de la fatigue, des maux de tête, de l’irritabilité… 

De plus, le corps se « rattrapera » sur le repas suivant ou le lendemain : on peut par exemple ressentir une faim très intense au repas suivant, avoir des difficultés pour se rassasier, des envies de manger entre les repas ou des fringales. 

Pour éviter ces répercussions, il est important de manger régulièrement, si on ne peut faire un vrai déjeuner complet, au moins prendre un temps pour s’alimenter, même si c’est plus léger.


Quelles sont les astuces pour réussir à manger lentement ?


Manger plus lentement lorsque l’on a l’habitude de manger vite depuis toujours peut s’avérer difficile et c’est tout à fait normal. Manger vite est un automatisme, il va donc falloir changer cet automatisme, cela demande de la persévérance et quelques astuces.


Les astuces qui pourront vous être utiles : 

- Installez-vous au calme pour manger, sans écran et sans rien faire d’autre en même temps. Prévoir une pause déjeuner suffisante.

- Concentrez-vous sur la mastication, sur les textures, les goûts et ne pas avaler de morceaux. C’est important de bien mastiquer pour soulager la digestion. 

- Pensez à reposer les couverts entre chaque bouchée.

- On peut aussi marquer une pause de 2-3 minutes lorsque l’on arrive à la moitié de son assiette, ou entre le plat et le dessert.


Comment un déjeuner complet au travail peut-il améliorer la productivité ? 


Une vraie pause déjeuner avec un repas complet permettra de recharger les batteries pour tout l'après-midi, de booster la concentration et l’enthousiasme, d’éviter le grignotage, de limiter la fatigue, réduire le stress, d’avoir toutes ses capacités pour être performant au travail.


Pour un déjeuner complet et équilibré : on associe un apport en protéines avec de la viande, du poisson ou des œufs pour le rassasiement et pour réguler le stress car les protéines participent à la fabrication des neurotransmetteurs. Il est très important d’apporter des féculents (riz, pâtes, pommes de terre, légumineuses…) en quantité adaptée pour l’énergie, ce sont les féculents qui participent au rassasiement jusqu’au repas suivant. Sans féculent, la sensation de faim revient rapidement. De plus, ils nourrissent le cerveau qui est un organe gluco-dépendant. Si possible, on y associe des légumes pour compléter l’apport en micronutriments et les fibres qui participent au rassasiement.

Et on oublie pas de s’hydrater régulièrement avec de l’eau ou des boissons chaudes (thé, tisanes).


On évite du mieux possible les repas lourds, gras ou trop copieux. Ils entraînent une baisse d’énergie, de la somnolence et une baisse de l’attention et de la motivation.


                                                                        “L’encas en fin d’après-midi a plusieurs bénéfices”


Les encas, pour ou contre ?


L’encas en fin d’après-midi a plusieurs bénéfices, il permet de faire une pause de 10 minutes qui apportera un réel bénéfice ! Après une collation bien adaptée, on gagne en énergie et on améliore la performance en fin de journée.


Si la faim apparaît 4-5h après le déjeuner, c’est que l’organisme a besoin d’être nourri pour fonctionner correctement. Je recommande d’apporter un encas : fruit, laitage, pain, graines oléagineuses, fruits secs, compote, chocolat noir, préparations maison…cet encas peut être différent chaque jour, il s’adapte en fonction de la faim, de ses envies, de l’activité sportive en fin de journée, de l’heure du dîner…


Il existe de nombreuses alternatives pour bien manger au bureau. Vous pouvez préparer votre lunch box la veille pour le lendemain, commander en ligne ou encore installer une cantine connectée dans vos locaux

Vous y retrouvez tous les jours de nouveaux plats cuisinés, engagés, frais et faits maison qui répondent à vos besoins d’apports nutritionnels et qui raviront vos papilles !


Nous espérons que cet échange vous a appris plein de choses. Si ce type de format vous plaît, stay tuned, on vous en prépare d’autres ! 


Et surtout, n’oubliez pas de prendre le temps d’une vraie pause déj’ pour repartir de plus belle !



Astuces

March 3, 2022