Visuel_blog_BaobabLab

Casa Veg, la marque qui veut bousculer les codes du végé

Aujourd'hui, on vous présente Casa Veg, un nouveau partenaire qui va s'inviter dans les cantines connectées Baobab Lab. Tout comme nous, l'équipe de Casa Veg croit fort aux changements nécessaires sur les modes de consommation et au potentiel du végétarien lorsqu'il est bien cuisiné. Rencontre avec Odile, fondatrice de la marque, et tour d'horizon de leurs valeurs, engagements et ambitions pour faire tomber les préjugés sur le végé !

Hello Odile, parle nous un peu de toi. Quel est ton parcours ?

Après une école de commerce (Inseec), j’ai intégré le monde IT. J’ai notamment fait partie de l’équipe qui a lancé Bouygues Telecom, j’ai été directrice commerciale et aussi en charge du trade marketing pour la division B2B. A l’arrivée de mon dernier enfant, j’ai eu envie de changer de cap. J’adore recevoir, cuisiner et j’étais très attirée par l’événementiel : j’ai monté un Château Hôtel Restaurant. Le Sallay a été un site pilote pour le Conseil Régional de Bourgogne en tourisme responsable. Après 8 ans d’exploitation, j’ai dû revenir sur Paris et j’ai cédé ce bel endroit. J’ai eu par la suite l’occasion d’accompagner des projets de création d’entreprise.

 

Quand as-tu lancé l’aventure Casa Veg ? Quel a été l’élément déclencheur ?

Une de mes jumelles est restée vivre dans la Nièvre pour vivre sa passion équestre, à l’âge de 16 ans. Assez vite, les questions sont tombées... « Maman je mange quoi ? ».  Je me suis rendu compte que les jeunes et les actifs ont envie de bien manger, mais manger sainement prend du temps et malheureusement nos vies urbaines sont souvent très actives.

Mettre à cuire un steak et des pâtes... ça va vite. Cuisiner des légumes, c’est plus long !

Pour autant , l’enjeu autour de la réduction de la consommation de viande est un enjeu environnemental et surtout sanitaire. Cela bouscule nos habitudes et nombreux sont ceux qui ne savent pas par quoi la remplacer.
J’ai créé Casa Veg pour permettre à tous ceux qui veulent réduire leur consommation de viande et qui n’ont pas le temps ou l’envie de pouvoir introduire plus de végétal dans leur alimentation. Nous avons ouvert en mars 2020.

Peux-tu nous parler de Casa Veg, le concept, les valeurs et le message que vous portez ?

Casa Veg, c’est avant tout une aventure végé autour du bien manger : l’idée est de permettre à tous ceux qui veulent se faire plaisir et manger sainement d’avoir une vraie solution de plats préparés à haute valeur nutritionnelle, qui respecte à la fois leur corps et l’environnement. Avec ces crises, nombreux sont ceux qui ont repensé leur vie et leurs habitudes…

Il est urgent de revoir nos modes alimentaires : nous consommons 86 kilos de viande par an et par personne. C’est 3 fois plus que les recommandations des instances sanitaires. Nous connaissons maintenant très bien les impacts de la surconsommation de viande, de charcuterie et de produits ultra transformés sur la santé : cancers, diabètede type II, maladies cardiovasculaires…

Chez Casa Veg, nous sommes persuadés que c’est par le plaisir ou l’envie et non la contrainte que les habitudes changent.  C’est pourquoi nous avons une gamme de recettes saines et très gourmandes, visant à prouver que le végétal peut être tout aussi gourmand qu’un plat carné, tout en étant nettement moins impactant pour la planète.

Quels sont vos principaux engagements en faveur del’environnement ?

Tout d’abord, tous nos plats sont végétariens et fabriqués à partir de produitsbio.

Le végétal, c’est un vrai engagement pour l’environnement. L’élevage intensif est très nuisible pour la terre. Il est facile d’en prendre conscience lorsqu’on sait que la production de 1 kg de viande représente 15 fois plus de gaz à effet de serre que le riz.

Notre engagement, il est également autour des contenants de nos plats. Nous utilisons des bocaux en verre qui permettent d’éviter les contenants plastiques. En 2050, si on continue ainsi, il y aura plus de plastiques dans les océans que de poissons. 45,5% de la production de plastique en France est liée à l’alimentation, il est donc urgent selon moi de supprimer les contenantsà usage unique.

 

Quelles sont les perspectives pour Casa Veg ? Vos futurs défis, vos ambitions...?

Nous avons lancé notre gamme de bocaux en décembre. Notre carte change au fil des saisons. Nous voulons, à travers nos journées d’animation, faire découvrir une gastronomie végétale, généreuse et innovante, de manière ludique et autour du goût. Nos voulons aussi montrer que l’alimentation est source de performance physique mais aussi de performance intellectuelle. Eh oui, votre assiette peut vous aider à signer un gros contrat ou à briller en réunion !

C’est un enjeu majeur pour nous d’arriver à diffuser ce message et faire prendre conscience que l’on peut booster son corps & son esprit grâce à son alimentation.

 

Si tu devais décrire Casa Veg en 3 mots ?

Equilibre, gourmandise et santé.

 

Et enfin, quelles synergies voies-tu entre Baobab Lab et Casa Veg ? En quoi notre partenariat fait-il sens pourtoi ?

Avec Salim (fondateur de Baobab Lab), nous avons vu très vite que nous partagions les mêmes valeurs : le bien par le bon (coucou Oé 😉) ! Baobab Lab est un traiteur engagé dans le manger vrai. Comme chez Casa Veg, tout est fait maison et cuisiné dans le respect de l’environnement. Nous sommes ravis de pouvoir venir compléter votre offre de plats veggie et de contribuer, ensemble, à améliorer la qualité de restauration en entreprise.

Retrouvez Casa Veg sur Facebook et Instagram.

Nos partenaires

April 12, 2022